Contactez-nous

+33 (0)6 20 35 76 27

+33 (0)6 88 86 40 23

Chasse hivernale dans le Vercors

on

Anthony Ovini a permis à Daniel d’effectuer un doublé de brebis et de terminer la journée avec un sanglier très bien armé.


ovini expeditions chasse montagne mouflon
Anthony a retrouvé Daniel, chasseur de montagne aguerri avec qui il a partagé plus d’une aventure, pour une sortie cynégétique dans les alpes du nord. Il fait aussi découvrir la chasse du gibier de montagne à un ami pakistanais. La neige est tombée en abondance et la journée s’annonce sportive pour finir le plan de chasse. Anthony connaissant l’excellente condition physique de celui qu’il a baptisé le « chef », choisit d’explorer des zones de sous-bois peu fréquentées car très escarpées. Cordes dans le sac, crampons et piolets sont de rigueur pour assurer les passages difficiles en toute sécurité. Les 3 hommes, en tenues de camouflage blanc suivent des traces fraiches qui sont de bon augure. L’approche silencieuse et à bon vent leur permet de se caler à moins de 40 mètres d’un groupe d’une dizaine de brebis. Daniel prend appui sur un tronc pour effectuer un premier tir mortel et tente avec efficacité un doublé avec une R8 7RM ! Anthony partage la joie de ce doublé impeccable et s'inscrit parfaitement dans le plan de chasse.

ovini expeditions chasse montagne mouflon hiver

 

La belle surprise de cette journée de chasse en montagne

Toujours sur le qui-vive, Anthony repère, dans une coulée très raide, un sanglier qui se défile après les coups de feu. Piqué au vif en dépit de l’heure et sachant qu’il faudra compter une heure d’approche, Daniel ne laisse pas passer cette belle occasion. La marche dans une neige lourde et profonde s’avère éreintante mais n’altère pas la détermination de l’équipe ! Le sanglier est là , à 200 mètres, tranquille, fouillant la neige pour trouver sa pitance. Daniel prend le temps de se caler pour lâcher encore une balle parfaite.  Le solitaire est magnifiquement armé et sa quête clôture une belle journée de chasse en montagne ! Pas vraiment de temps à perdre, Anthony sait que les 4 heures de descente se termineront à la lampe frontale.

 

ovini expeditions chasse montagne sanglier eti

Haut de page