Contactez-nous

+33 (0)6 20 35 76 27

+33 (0)6 88 86 40 23

Recherche

Ovini expéditions vous emmène en Tunisie

on

Anthony Ovini a testé un programme de chasse aux sangliers en Tunisie. Enthousiasmé par la beauté de la zone de chasse, la qualité des animaux et la convivialité de l’accueil. Il a décidé d’intégrer cette destination dans ses programmes pour faire vivre aux mordus de la chasse à la bête noire une aventure exceptionnelle.

 

a trophe sanglier chasse tunisie ovini expeditions
Avant de démarrer son année 2016  sur les chapeaux de roue, Anthony Ovini a fait une escapade en Tunisie où il a chassé le sanglier en battue.
« Cette destination est idéale pour une chasse entre 5 à 7 amis passionnés de sangliers. Tous les grands aéroports de France proposent Tunis. Le vol est rapide. Sur place tout le monde parle français, on peut sans difficulté emmener son arme : un canon lisse calibre 12 ou 20 et ses cartouches, pas de vaccin requis."
2 heures de route, nous séparent de l’aéroport pour rejoindre le sud de Kérouan et la 1ère zone de chasse où nous résidons dans un hôtel 5 étoiles. Le territoire de chasse est aride et désertique.

La 2ème zone de chasse est près de Tabarka où le paysage est forestier et vallonné, l’hôtel convivial. Là encore le dépaysement est garanti.
Dans chaque zone, les battues sont courtes (20 à 45 minutes), pas le temps de s’ennuyer au poste. Les rabatteurs et leurs chiens poussent tranquillement les sangliers très sauvages qui vivent et se reproduisent très bien. Aucune limitation imposée aux chasseurs et aucune surtaxe pour les gros sangliers ! De très beaux spécimens sont tirables avec des défenses imposantes (+ de 27 cm). On déjeune en pleine nature autour d’un feu. Tout est fait pour que les chasseurs profitent au maximum de leur séjour et reviennent pleinement satisfaits de la chasse comme de l’organisation.

"Je suis parti avec 5 amis, amateurs de chasse aux sangliers dont Luc Alphan et Marc Monnet. Ils se sont régalés. Luc a tiré un solitaire avec des défenses de 24 cm, Stéphane, un jeune chasseur des Bouches du Rhône a cueilli un monstre…" conclue Anthony. 

5 fusils en 4 jours de chasse ont tirés 35 sangliers, 20 sont au tableau : autant dire que les participants ont regagné l’hexagone heureux.

 

 

 

Découvrez notre programme sangliers en battue

Haut de page