Contactez-nous

+33 (0)6 20 35 76 27

+33 (0)6 88 86 40 23

Recherche

Seasons et Anthony au Kazakhstan

on

Durant tout le mois de février sur la chaîne thématique Seasons, les amoureux de la chasse du tétras lyre au chien d’arrêt vont pouvoir suivre les aventures d’Anthony Ovini, parti,au Kazakhstan en Septembre dernier, guider une équipe de passionnés et tester pour DHD Laïka un territoire exceptionnel.


1-01bchasse-tetras-complicit-cameraman-chasseur-ovini-expeditions-film-seasons
Le film  de 52 minutes, « Tétras aux yeux d’or », réalisé par la chaîne thématique Seasons et diffusé dès le 2 février,  fera rêver plus d’un chasseur au chien d’arrêt. En quête d’une nouvelle destination, Anthony a été, avec ses fidèles  pointers Anis et James, tester une zone préservée pour la chasse  d’un oiseau mythique: le tétras lyre. Le tournage a débuté en France,  dans le massif de Chartreuse qu’Anthony pourrait parcourir les yeux fermés. Chaque année, il contribue au  comptage des petits tétras, action essentielle pour une bonne  gestion des populations. 17 seront comptabilisés. Les participants sont enthousiastes, "c’est un excellent résultat pour l’hexagone" expliquera Philippe Simon, l'heureux propriétaire de ce " morceau de paradis".
Les images nous emportent bien vite dans la région centrale du  Kazakhstan : le massif du Karanga.  A perte de vue la steppe d’altitude avec des petites zones boisées où se cachent les tétras. C’est aussi une terre d’accueil pour les perdrix grises, les cailles, les bécassines, les canards en période de migration.  Le lièvre variable y vit paisiblement.
« Dès la 1ère journée de chasse, la magie s’opère explique Anthony Ovini.  La densité des oiseaux est impressionnante, presque irréelle. Nous avons la chance de chasser sur un territoire de 350 000 hectares où seulement une quinzaine de chasseurs sont accueillis chaque année. Nous menons notre quête en binôme. Mes chiens sont  rodés à ce type d’exercice, ils ne s’arrêtent pas sur une simple émanation. ». Anis et James’en donnent à cœur joie. «   Contrairement à la France, le territoire est très ouvert, les bois sont clairs. L’approche est délicate. Les tétras sont des oiseaux  se défilent facilement, ils sont toujours sur l’aide. Mais quelle densité ! En une semaine, nous en verront plus que toute une vie de quête en France.  C'est une destination extraordianaire pour un chasseur de petits cops au chien d'arrêt».
Chaque soir, après une belle journée, les chasseurs préparent le gibier qui sera dégusté le lendemain. « J’avoue que c’est l’Eldorado de la chasse aux petits tétras. Ce territoire exceptionnel a été préservé. L'homme y est seulement invité!  C’est pourquoi, nous fixons un quota et des restrictions : pas de tir de poule et chaque participant  ne doit pas prélever plus de 10 coqs pendant son séjour » précise Anthony.

Le caméraman de Seasons a su capter la beauté des paysages, la densité des oiseaux comme la joie profonde des chasseurs conscients de pratiquer une quête d’exception. Il générera, c’est sur, des envies… Pour ceux qui ne pourront résister: le programme élaboré par Anthony ovini.

Diffusion du film Tétras aux yeux d’or sur Seasons tout le mois de février :  
2 février  à 20 h 40, 3 février  à 18 h 15, 7 février  à 19 h 45, 15 février  à 17 h 15, 17 février  à 22 h 35, 23 février  à 16 h 20, 2 mars à 21 h 40

Découvrez la galerie Photos

Haut de page