Contactez-nous

+33 (0)6 20 35 76 27

+33 (0)6 88 86 40 23

Isard des Pyrénées

Isard des Pyrénées
Nom Scientifique
Rupicapra pyrenaica pyrenaica
Noms européens

Pyrenean Chamois (Gb), Pyrenäen Gams(G), sarrio, isart (Sp)

Taxonomie

Ongulé ruminant de la sous-famille des Antilopes, les Rupricaprinae (famille des Bovidae, Artiodactyles et de la sous-famille des caprinés). L'isard cantabrique, dénommé Rupicapra pyrenaica parva, Cabreta, 1911, est aujourd'hui rattaché à la sous-espèce Rupicapra pyrenaica pyenaica.

Description

L’isard est plus petit que le chamois.  À l’âge adulte, l’isard des Pyrénées mesure de 70 à 75 cm de hauteur au garrot et 100 à 110 cm de longueur. Son poids varie de 25 à 40 kg chez le mâle et de 20 à 32 kg chez la femelle.  Son pelage d'été est plus roux et celui  d'hiver plus clair agrémenté d'un collier de poils noirs au niveau du cou. Les cornes sont minces, presque parallèles, très rapprochées, peu divergentes dans leur partie supérieure. Elle forment un crochet plus ouvert (souvent > 45°) que celui du chamois. Son mode de vie est identique à son très proche cousin le chamois. Les Isards se nourrissent essentiellement de plantes herbacées, graminées et légumineuses surtout. Ce sont des herbivores, au sens strict, et s’il leur arrive de consommer des végétaux ligneux, c’est plus par obligation que par goût.

Aire de répartition

L’isard est présent dans toute la chaîne des Pyrénées en France comme en Espagne dans la Cordillère Cantabrique

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.
Haut de page