Contactez-nous

+33 (0)6 20 35 76 27

+33 (0)6 88 86 40 23

Sanglier

Sanglier
Nom Scientifique
Sus scrofa
Noms européens

Wild boar (Gb), Wildschwein (G), Jabalí (Sp).

Taxonomie

Mammifère placentaire, cétartiodactyle suiforme, Suidé suiné, sus, scrofa scrofa. Plus de 25 sous-espèces sont distinguées en fonction des critères morphologiques et de leur répartition géographique.

Description

Mythique, mystérieux, légendaire, tout simplement présent, le sanglier a, de tout temps fasciné les hommes. Ancêtre du porc domestique,  sa hauteur au garrot peut atteindre un mètre. Pelage formé de poils raides, du gris pâle au noir, groin à l'extrémité mobile, canines recourbées au dehors et vers le haut pour former des défenses qui peuvent atteindre 30 cm chez le mâle. La longueur de la tête et du corps peut atteindre 178 cm. La taille varie avec la région, plus petite et plus légère en Europe de l'Ouest et du Sud, plus grande et plus lourde en Europe de l'Est. Les sangliers pèsent généralement entre 60 et 150 kg. Certains font jusqu'à 200 kg et très exceptionnellement jusqu'à 300 kg. Couleur variable, allant du brun foncé à un gris plus ou moins argenté. Le pelage d'été est plus clair et plus court que celui d'hiver. Les sens du sanglier sont très développés. À la moindre alerte, il braque ses oreilles ou 'écoutes' dans la direction du bruit et remue son nez ou boutoir, dont la sensibilité olfactive est très grande. Ses yeux, très petits, ne lui confèrent pas une excellente vision. On dit que l’animal est « armé », les canines apparaissent dès la naissance, elles se recourbent très vite en arrière, comme des cimeterres. Très aiguisées, le sanglier s’en sert avec force et adresse. Les femelles sont en général moins fortement armées. Le trophée est constitué par les canines qui ont lu particularité d'avoir une croissance continue. Elles atteignent leur plein développement au-delà de 6 à 7 ans. D'un éclectisme alimentaire total, il lui faut la quantité et la qualité. Omnivore, il se délecte de racines, bulbes, tubercules, glands, faines, mais aussi rongeurs, jeunes lapins, vers, escargots et même serpents et œufs… Ses dégâts dans les cultures, en font la « bête noire des agriculteurs et ce quelque soit le pays. Il vit en compagnie menée par une laie, se déplace la nuit pour se nourrir dans des espaces boisés disposants de points d'eau tels que les forêts.

Aire de répartition

Les sangliers vivent sur tous les continents : en Europe, en Asie centrale et du sud, en Australie et Nouvelle-Zélande, au nord de l'Afrique, aux Etats-Unis et en Amérique du sud.Les sangliers vivent sur tous les continents : en Europe, en Asie centrale et du sud, en Australie et Nouvelle-Zélande, au nord de l'Afrique, aux Etats-Unis et en Amérique du sud.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.
Haut de page