Contactez-nous

+33 (0)6 20 35 76 27

+33 (0)6 88 86 40 23

Cerf Maral

Durée
14 jours (9 jours de chasse)
Période de chasse
Mi- septembre jusqu'à mi-octobre
Territoire

Montagne de l’Altaï à l’est du Kazakhstan. Territoire privé, à 10 h de route d’Ouskemen, dans une des zones boisées les plus sauvages du pays où la densité d’animaux est importante avec de nombreux grands trophées.

Niveau difficulté

DifficulteDifficulte à DifficulteDifficulteDifficulte

Enregistrer

Enregistrer

Confort Hébergement

1-Confort Hebergement à 1-Confort Hebergement1-Confort Hebergement

Enregistrer

Enregistrer

Programme

 


Jour 1 et 2: Départ de Paris Charles de Gaulle dans la matinée. Arrivée à Astana ou Almaty via Istanbul en fin de soirée et départ immédiat. Vol jusqu’à Ouskemen.

Jour 3 : Transfert sur la zone de chasse le matin ou l’après-midi en fonction de la zone. Installation au camp de base, constitué de yourtes traditionnelles d’Asie Centrale ou dans des chalets qui offrent un abri authentique et agréable compte tenu de la zone très reculée où l’on se trouve. Une cuisinière s’occupe de l’intendance au camp pour le plus grand confort des chasseurs à chaque retour de la montagne. Déjeuner et vérification du réglage des armes…

Jour 4 à 12 : 9 jours pleins de chasse au maral : Des chevaux sont utilisés pour augmenter le rayon d’action des chasseurs. A partir d’un camp de base établi pour 3 ou 4 chasseurs, plusieurs équipes sont formées pour emmener 1 ou 2 chasseurs dans une direction. Le territoire est immense et vierge. Le départ à la chasse s’effectue pour plusieurs jours. Nourriture pour 3 ou 4 jours et retour au camp avant cette échéance si succès. Les chevaux portent votre tente et les quelques affaires de rechange nécessaires. On peut ainsi après 2-3 jours de chasse se retrouver à plusieurs heures de cheval du camp. C’est alors un immense territoire de chasse qui s’offre au chasseur. Nous accompagnons tous nos chasseurs et un guide Kazakh assistant s’occupe des chevaux lors des approches à pied, monte le camp etc…Les animaux se repèrent et se jugent grâce à l’écoute du brame mais aussi avec une bonne paire de jumelle. L’approche se décide quand un beau maral est identifié. Possibilité de tir d’ibex, chevreuils de Sibérie, sangliers ou loups selon rencontres.

Jour 13 et 14 : Retour vers Ouskemen en voiture. Vol  Almaty ou Astana diner et nuit, vol vers la France. Arrivée à Paris Charles de Gaulle.



RÉSERVATION : Un acompte de 50% du montant de la chasse est demandé.

ANNULATION : Étant donné la nature de notre entreprise et le nombre limité de places disponibles, les acomptes ne sont pas remboursables

Compris

• Un maral
• Guide professionnel parlant français Ovini Expéditions.
• Transferts vers la zone de chasse
• Transports terrestres et pension complète
• 1ère préparation du trophée

Météo

La température moyenne fin septembre et octobre est de 5°C et les précipitations sont nombreuses. La nuit les températures chutent à -1°C et la journée elles peuvent atteindre 11°C.

Taxes

2ème maral 4500 €/ Ibex : 6 000 €/ Loup : 1500€ / Chevreuil de Sibérie : 2 500€ / Sanglier : 900€
• Animal blessé : sur indice relevé de blessure, la taxe d’abattage est due
• Animal raté: pas de remboursement
• Impossibilité de tir : mauvaise météo, terrain impraticable, incidents techniques…           remboursement de la taxe de tir.

Equipement

Un calibre tendu et une lunette parfaitement réglée en DRO . Sont recommandés :7RM, 300 Win ou Weath, 8x68 S ou équivalent. Des jumelles de bonne qualité et un petit sac à dos de chasse sont indispensables. Duvet chaud obligatoire et petite tente. Couteaux, cordelette, lampe frontale ... sont des petits accessoires très utiles. Vêtements chauds de type laine polaire et veste et pantalon étanches type gortex, chaussures de montagnes semi-rigides, gants et bonnet. Nous vous conseillons d’emporter des barres énergétiques et des fruits secs. Lunettes et protection solaire.

Santé

La chasse en montagne étant une activité sportive nécessitant des qualités physiques particulières, liées au milieu, au climat et au dénivelé, une bonne condition physique est indispensable pour pratiquer sereinement  cette chasse.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.
Haut de page